bastia nice

Vendredi 20 janvier, le Sporting Club de Bastia tient tête au leader niçois dans un des matchs les plus chauds du championnat. Sur le terrain, les joueurs répondent plutôt bien aux attentes du staff et des supporters en ouvrant notamment le score par l’intermédiaire de Prince Oniangué à la 17ème minute. Mais une fois de plus, et encore à domicile, le Sporting ne parvient pas à tuer le match et se fait rejoindre. Le résultat aurait d’ailleurs pu être pire suite à l’exclusion (inutile) de Yannick Cahuzac après une seconde faute et un second carton jaune, obligeant l’équipe, réduite à 10, à contenir les assauts niçois durant les 30 dernières minutes. Un bon point obtenu, une bonne prestation de Rose et d’Oniangué pour leur première à Furiani mais une position toujours dangereuse au classement. De quoi s’inquiéter ?

Fil Info