Stade Armand Cesari

Le stade Armand Cesari a été inauguré le 16 octobre 1932, soit deux ans après le 25e anniversaire du Sporting Club de Bastia.

 

Un lieu chargé d’histoire

Construit par le club dans les années 1930, le stade de Furiani fut baptisé « Stade Docteur Luciani » le 25 juillet 1933 en référence au président de l’époque, Pierre Luciani, qui était à l’initiative du projet. Depuis la saison 1937/38, le stade porte le nom d’Armand Cesari, en hommage au capitaine bastiais disparu en 1936.

Une enceinte mythique où il a toujours été difficile de s’imposer, et qui a vu défiler de prestigieuses équipes. Avec en point d’orgue la finale de la Coupe de l’UEFA 1978. Une épopée européenne ou se sont succédés tour à tour Lisbonne, Newcastle, Torino, Iena, Zurich, et Heindhoven...

 

Finale UEFA 1978 SC Bastia - PSV Heindhoven

Malgré les heures de gloire du club bastiais, le stade Armand Cesari n’a guère évolué au fil des années et a longtemps été connu pour sa vétusté. « Le stade a toujours eu cet aspect de camp de concentration et plus de trente années au plus haut niveau n'ont jamais rien changé », résumait Michel Castellani en 1995. Des infrastructures à l’image hélas du sous-développement qui touche depuis toujours la Corse.

 

Le drame de Furiani

Furiani est aussi tristement connu pour la catastrophe du 5 mai 1992, qui marqua la demi-finale de la Coupe de France contre l’Olympique de Marseille. De graves manquements de sécurité causèrent la chute de la partie haute d’une tribune provisoire de 10 000 places, montée à la hâte par intérêt financier. Le bilan de ce malheureux évènement fut de 18 morts et plus de 2 300 blessés.

Le stade de Furiani après la catastrophe du 5 mai 1992.

 

Un stade bientôt fini après 20 ans de chantier

Vingt ans après le drame, le stade Armand Cesari ressemble enfin à un stade digne de ce nom. Un chantier qui aura duré en longueur, et c’est peu de le dire... Contrairement aux plans initiaux qui prévoyaient la couverture de trois tribunes (Nord, Sud et Ouest), seules les latérales bénéficient d’un toit. A la fin des travaux, prévus en mars, sa capacité totale sera d’environ 16 500 places.

 

Le stade Armand Cesari avec la nouvelle tribune Sud.

 


 

Fiche du stade Armand Cesari

 

Date d’inauguration : 1932
Capacité : 16 484 places dont environ 6 000 couvertes (à la fin des travaux)
Adresse : Stade Armand Cesari BP 640, 20600 Furiani
Affluences records : Bastia – PSV Eindhoven (1978) : 15 000 | Bastia – Le Mans (2011): 12 364

 

Tribunes

- Claude Papi : Inaugurée en 1997, la tribune Nord est composée d’un étage et dispose de 5 800 places. La pause d’une toiture a été achevée au printemps 2012.

- Victor Lorenzi : Inaugurée en août 2011, la tribune Sud est elle aussi composé d’un étage et d’une toiture. Sa capacité est de 6 000 places, ce qui en fait la tribune la plus importante de l’enceinte. C’est elle qui comporte désormais le parcage visiteur réservé aux supporters adverses, anciennement situé à l’étage de la tribune Nord.

- Jojo Petrignani : Inaugurée en 1995, la tribune Est où prend place le groupe Bastia 1905 est la plus chaude de Furiani. Sa capacité est de 2 490 places.

- Pierre Cahuzac : Malgré une inauguration relativement récente (2001), la tribune Ouest est la moins fréquentée du stade. Elle comporte 2 990 places.

 

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info