François Ciccolini était particulièrement agacé de l’arbitrage hier après la défaite de Bastia à Lyon (2-1). En cause, de nombreux cartons et deux expulsions, dont celle de Jean-Louis Leca sur une simulation de Fekir.

« C'est frustrant, comme d'habitude et comme tous les samedis. Tous les samedis, c'est comme cela en ce moment. Sur la blessure de Mathieu Peybernes, il n'y a pas de carton alors que c'est volontaire. On ne va s’en prendre à personne. On ne va pas tirer sur l’ambulance. Je constate que Bastia a fait 14 fautes : 4 jaunes et 2 rouges. Lyon a fait 8 fautes : un jaune. Après ça n’enlève rien à la supériorité de Lyon. Une des fautes est de la fiction car Jean-Louis Leca ne touche pas le joueur (Fekir). On n’a pas tout bien fait, surtout en première mi-temps. Je pense qu’on a montré autre chose en seconde période, à 10 puis à 9. Mais avec l’expulsion de Jean-Louis Leca, le match était fini. Mais après, il va falloir venir chez nous. Il faut pas avoir la grippe. Quand il faudra venir à Bastia, il ne faudra pas avoir la grippe, ni la gastro. Parce que cela va se régler comme d'habitude, comme des hommes, comme des Corses et voilà. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info