Sorti sur blessure à Lyon, Mathieu Peybernes a déclaré à l'issue du match que sa blessure au genou ne serait pas due aux ligaments croisés.

« Je suis blessé au genou mais on ne connait pas encore la gravité. J’ai des douleurs au genou, je passerai des examens lundi. Mais pour l’instant l’hypothèse des ligaments croisés est écartée. C’était dur pour moi de laisser l’équipe, malheureusement la douleur était trop forte pour continuer. Au-delà de la colère, il y a un esprit de rébellion qui se transmettre dans les prochains matchs. Ce soir on prend 2 cartons rouges encore discutables. On a tout qui nous est contraire en ce moment, notamment la blessure de Toto (Squillaci), ce soir je sors au bout de 20 minutes... Il faut positiver. La trêve arrive au meilleur moment pour repartir sur de bonnes bases contre Montpellier et créer une dynamique positive jusqu’à décembre. C’est frustrant car ce soir, on aurait pu ramener quelque chose contre une petite équipe de Lyon. On est déçus car on voulait faire un coup ici, mais ça n’a pas marché. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info