Yannick Lorenzi

Yannick est né le 18 janvier 1989 à Bastia. Lui aussi entouré d'une famille de footballeurs, dont notre fameux Greg, et de passionnés, il évolue actuellement en CFA2 au poste de milieu défensif (6), et fait partie des éléments à surveiller de par son potentiel énorme. Il a bien voulu nous faire partager sa vie en se prêtant au jeu de nos questions personnelles et sportives.

Sa vie au club

J'ai commencé le football au Sporting dès l'âge de 3 ans. Au fil des années j'ai évolué dans les équipes de jeunes du club, et j'ai connu différentes aventures avec un passage de 2 ans aux Girondins de Bordeaux, avant de revenir au club pour poursuivre tranquillement ma formation jusqu'au jour où je suis sous les ordres de Bracconi en CFA2. A partir de là, j"ai vécu un conflit avec lui en permanence durant la moitié de l'année, avant que je parte de moi-même en pleine saison car il m'a manqué de respect. Je suis parti avec mon frère à Brest, j'avais signé 2 ans mais j'ai préféré rentrer car je ne me suis pas du tout adapté en Bretagne. Le contexte était vraiment difficile, même si j'ai fais tous mes matchs en réserve. En Ligue 2, l'équipe première se sauve à la dernière journée et a changé 4 fois d'entraîneur dans la saison, pour moi qui avait d'autres objectifs cela devenait trop dure de faire une seconde année. Et puis l'année dernière je rentre en Corse et je fais une saison avec tous mes amis en CFA 2 à Furiani, le club venait d'accéder pour la première fois à cette catégorie. Je me suis régalé car au final on se sauve et on crée l'exploit de faire descendre les équipes réserves de l'ACA et de l'OM... Et cette année, je suis arrivé au Sporting.

Sur la saison actuelle

Cette année je pense que l'on a un bon groupe, même s'il est restreint on travaille et on s'implique avec beaucoup de sérieux. Après c'est sur que par rapport à notre classement, nous ne sommes pas à notre place. Il faut dire que depuis le début nous sommes malchanceux par rapport à tout et j'espère que la roue va tourner du bon côté. Avec notre état d'esprit on a les qualités pour remonter la pente et on va tout faire pour le faire le plus vite possible, car on n'a pas le droit de descendre. Moi j'y crois et j'en suis persuadé, on doit le faire pour le club et notre coach qui nous met dans les meilleures dispositions. Après à titre personnel, je mets tous les moyens de mon côté pour tout donner et être meilleur chaque week-end pour l'équipe.

Yannick dans le futur

Déjà je voudrais que Bastia remonte en Ligue 2 car c'est primordial pour le club, et ce qu'ils sont en train de réaliser est extraordinaire. Après que nous en CFA 2 qu'on se maintienne le plus vite possible, ainsi que les U19 et U17, car tout le monde travaille dure pour ça, y compris les coachs. Pour tout joueur d'une réserve, on a tous envie de toucher à l'équipe première. J'essaye de tout faire pour, c'est mon but et ça passe par des resultats et des bonnes prestations en CFA 2, et j'essaye chaque week-end de me donner à fond pour tout ça.

Le regard de sa famille

Ma famille a toujours été dans le football, j'ai mes parents ainsi que mes deux frères qui ont toujours été là pour moi, ils savent que c'est ma passion. Ils ont toujours tout fait pour que je réussisse. J'ai la chance d'avoir un frère professionnel et je l'ai très souvent au téléphone, on parle beaucoup du Sporting et je suis à l'écoute de ses conseils.

Leurs souhaits

Je pense que leur souhait est que je réussisse un jour à réaliser mon rêve.

Yannick en dehors du club

Ma vie en dehors du club. J'aime regarder à la télé tout ce qui touche au football et aux sports en général. Ainsi que regarder des DVD, écouter de la musique, fréquenter mes amis.


Pour la partie sportive


Bastia & Basta : Alors Yannick, depuis la reprise, on voit une équipe plus soudée, plus compétitive. A quoi selon toi, doit-on ces changements ?

Yannick Lorenzi : Je pense que la trêve nous a fait du bien, on a commencé l'année avec beaucoup de sérieux, d'application et d'ambition. La victoire contre Beauvais nous a bien relancé, on a confirmé ce résultat à Hazebrouck même si on menait jusqu'à la dernière minute. Il faut qu'on continue avec cet état d'esprit.

B&B : Buteur contre Beauvais, suivi dans la foulée d'un but de Garcia, vous menez rapidement 2-0. Cela a-t-il été dure de gerer le match jusqu'à la fin ?

Y.L : Oui cela a commencé à etre dur quand on a été réduits à 10, puis à 9 pendant une demi-heure. Cela devenait très compliqué, on a du faire beaucoup d'efforts défensifs et grâce à notre mental on a tenu le choc et ces 4 points précieux nous ont permis de mieux avancer et travailler sereinement.

B&B : L'équipe est actuellement privée d'Agostini, Chevalier et Dunjic pour cause d'expulsions extrêmement sévères. Comment les ressens-tu ?

Y.L : C'est tout simplement une honte, il n'y a aucune expulsion méritée, c'est très sévère. Les arbitres sont nuls tous les week end, c'est rageant de voir ce qui nous arrive, j'ai le sentiment d'être volé à chaque match.

B&B : Justement privé de ces 3 titulaires, comment vois-tu le déplacement chez le leader Dunkerque la semaine prochaine ?

Y.L : Cela va etre compliqué car il nous manque des joueurs, mais on ira pour faire un résultat, nous n'avons rien à perdre. On va bien travailler cette semaine pour réaliser un combat à Dunkerque et rammener des points.

B&B : Enfin Yannick, quels sont tes pronos pour la fin de la saison ?

Y.L : Bastia champion de National, que la réserves reste en CFA 2 ainsi que le maintient des catégories U19 et U17 ! Chiche ?


Voilà pour ce qui est de Yannick, un joueur comme on les aime, avec de grosse capacités à exploiter. Merci à Yannick et Bonne continuation, avec espérons-le, un contrat pro rapidement !


Propos recueillis par Bastiacciu en Janvier 2011

Fil Info