Pierrick Hiard

Pierrick Hiard débuta sa carrière professionnelle en 1972 dans le club de sa ville, au Stade Rennais. Ce n'est qu'à l'orée de la saison 1977/78 qu'il devint le gardien titulaire de l'équipe, après le départ de Daniel Bernard au PSG.

Mais le club rennais ayant des problèmes financiers, c'est alors que les dirigeants bretons laissèrent partir leur prometteur gardien en janvier 1978, direction... Bastia, où il suppléa Petrovic et Weller, touchés par les blessures. Il participa ainsi à l'épopée bastiaise de 1978 en Coupe de l'UEFA, notamment lors du quart de finale face au Carl Zeiss Iéna.

"La Corse et Bastia, il est difficile de faire mieux en ce qui concerne l'environnement à tous les niveaux, le paysage avec cette mer magnifique qui me change de l'océan Atlantique qui mouille mon pays natal, et surtout les relations avec les gens qui malgré les évènements tragiques qui traversent l'histoire de l'île, restent d'une chaleur extrémement réconfortante pour les joueurs comme moi qui viennent d'ailleurs... C'est très important dans le métier que je fais.

Il me reste encore trois de contrat à remplir avec le club bastiais. En ce qui me concerne, je dois reconnaître que me plais énormément à Bastia et en Corse. Maintenant si des offres avantageuses pour ma carrière viennent se présenter à moi, il faudrait en priorité que les deux parties, le club et moi-même y trouvions vraiment notre compte. On réfléchira mieux après cette finale !

Mon temps libre, je le passe avec celle qui va devenir mon épouse. On aime bien rester à la maison, aller au cinéma, regarder la télévision et parfois, si ne m'entraine pas le lendemain, il nous arrive de sortir un peu en boîte, à l'Odyssée par exemple."
Extrait de la revue Carré Blanc (1981)


Période au SECB : 1978 (janvier) - 1983

Fil Info