Le collectif Populu Turchinu a communiqué ce dimanche en dénonçant des insultes et des menaces de la part des dirigeants envers des supporters venus afficher leur mécontentement hier, après Bastia-Saint-Etienne.

Le collectif annonce par ailleurs qu'il va organiser une réunion publique samedi 25 mars.

Le communiqué de Populu Turchinu :

"Il y a 3 semaines, des supporters de tous bords se sont réunis afin de créer la démarche POPULU TURCHINU.
La première action a été de se rendre devant la tribune sud à la rencontre des dirigeants afin de leur signifier la rupture totale avec leur gestion calamiteuse.
Conscient des enjeux, le collectif s’est ensuite rendu à l’entrainement des joueurs afin de leur apporter son soutien dans le cadre de la lutte pour le maintien.

En parallèle de ces actions populaires qui ont mobilisé des centaines de turchini, nous avons demandé au club d’éclaircir deux points :

- Publication des comptes complets afin que les supporters, comme d’éventuels repreneurs, puissent connaitre la situation financière exacte du club.
- Communication du prix de vente des parts des dirigeants

Hormis quelques élucubrations, à côté de la plaque, par la voix de son Président, le club n’a apporté aucune réponse sur ces deux points.

Non content de s’enfermer dans une tour d’ivoire, le club a hier franchi un nouveau pas. En effet, alors que des supporters venaient leur demander des comptes après une énième contre-performance à domicile, les dirigeants ont commencé par les insulter et les menacer avant de leur envoyer la sécurité alors que rien ne le justifiait (aucun jet de projectile n’a été constaté envers le bus stéphanois ou les officiels de la rencontre).

Il s’agit là, clairement, d’un point de non-retour.
Nous ne saurions tolérer que la menace physique soit opposée aux revendications légitimes des supporters.

Face à cette attitude inadmissible, notre collectif annonce qu’il va intensifier ses actions visant à demander leur démission dans les prochains jours.
Dans ce cadre, nous appelons à une réunion publique de l’ensemble des supporters le samedi 25 mars (l’heure et lieu seront précisés ultérieurement).
Nous assurons de notre soutien les supporters victimes d’agissements d’un autre âge hier soir et réaffirmons que « IN FURIANI SIMU IN CASA NOSTRA ».

DIRIGENTI FORA !"

Articles similaires

Fil Info

Classement