Brandao comparaît ce lundi devant le Tribunal correctionnel de Paris pour son coup de tête à Thiago Motta le 16 août dernier, dans les couloirs du Parc des Princes.

Suspendu 6 mois par la Commission de discipline de la LFP le 18 septembre, c’est aujourd’hui sur le volet pénal que le Brésilien sera jugé pour « violence commise dans une enceinte sportive avec préméditation ayant causé une ITT (incapacité totale de travail) ».

Brandao risque jusqu’à 3 ans de prison, 45 000 euros d’amende et jusqu’à 2 ans d’interdiction de stade selon Corse-Matin.

Addendum : L'audience a été reportée au 27 novembre « compte tenu de la complexité de l'affaire ».

 

Convocation devant la FFF

Par ailleurs, l’attaquant bastiais est convoqué demain matin pour son appel devant la Fédération française de football. L’instance pourrait diminuer sa sanction sportive, qui plane actuellement jusqu’au 22 février 2015. Une décision qui sera conditionnée par la décision de justice de ce lundi.

Vous pourriez aimer...

Fil Info