Réaction de la Ligue des Droits de l'Homme après Nice-Bastia

La Ligue des Droits de l'Homme a communiqué suite aux incidents après la rencontre Nice-Bastia samedi.

« L’envahissement de la pelouse du stade de Nice par des supporters niçois et l’agression des joueurs du Sporting Club de Bastia est condamnable. Le prétexte d’une bandera, emblème de la Corse, brandie de manière pacifique par le gardien remplaçant de Bastia pour justifier cette agression, et le fait de renvoyer la responsabilité des incidents sur lui sont pitoyables. Les propos du maire de Nice, empreints d’un esprit de clocher, qui ont justifié les violences à partir de ce raisonnement fallacieux et démagogique, sont irresponsables. Ils jettent de l’huile sur le feu. Dire son attachement à la Corse, à travers un drapeau, un écusson, une banderole ou tout autre support, relève de la liberté d’expression. »

Vous pourriez aimer...