Jean-Louis Leca est revenu ce soir dans le Canal Football Club sur l'acharnement médiatique à son encontre et explique, à juste titre, pourquoi son geste n'est en aucune façon répréhensible.

« C’est un derby qui s’est bien passé. Avec le recul et quand on voit les proportions que ça prend, ce n’était peut-être pas la meilleure idée. Je voudrais revenir sur les dires de certaines personnes qui se sont acharnées sur moi. Je n’ai jamais chambré personne. Je n’avais aucune intention de toucher le club de Nice, les joueurs ou les supporters niçois. Je ne me suis pas approché des tribunes pour chambrer. C’était seulement un pur moment de bonheur car on est dans un moment très difficile. Je n’ai manqué de respect à personne. J’ai entendu des médias dire que je m’étais excusé. Je tiens à le dire haut et fort : je n’ai pas à m’excuser de ce que j’ai fait. Le geste était peut-être un peu déplacé mais je n’ai rien fait de mal. J’ai simplement levé le drapeau que j’aime par dessus tout. Un drapeau c’est fait pour flotter, comme on le voit dans tous les stades du monde. Je ne vois pas pourquoi on nous interdirait, à nous Corses, de faire flotter notre drapeau. J’ai l’impression que je suis responsable de toute la misère du monde. J’ai célébré un moment de joie, ça faisait 20 ans que le club n’avait pas gagné à Nice. Ce qui est vraiment regrettable, ce sont les débordements qui ont eu lieu après. »

 

Le passage audio

 

La vidéo

Merci à Scbvideo.com

Vous pourriez aimer...

Fil Info