Après avoir été blanchi par la commission de discipline de la LFP suite aux incidents avant et après le match contre l'OM le 9 août dernier, le SC Bastia est toujours dans le viseur de la LFP. En effet, le club a été convoqué pour le jeudi 9 octobre suite au déploiement de trois banderoles dont une contre une journaliste de Corse-Matin lors de la rencontre contre Lens le 13 septembre dernier.

Par ailleurs, après s'être plaint dans la presse d'avoir été victime de "jets de cailloux", le gardien du FC Nantes Rémy Riou a semble-t-il obtenu ce qu'il voulait... Le délégué de la rencontre qui s'est déroulée le 24 septembre à Furiani a rédigé un rapport complémentaire - photos à l'appui des cailloux ramassés - et le soumettra à la commission de discipline de la LFP qui mettra le dossier en instruction ce jeudi, avant de convoquer une nouvelle fois le club à venir s'expliquer à une date ultérieure qui sera fixée dans quelques jours.

Vous pourriez aimer...

Fil Info