La statue de Claude Papi prévue pour décembre

Lancé en fin d’année 2017, le projet d’une statue à l’effigie de Claude Papi est en bonne voie : la statue en bronze grandeur nature devrait être installée en décembre au stade Armand-Cesari.

Claude Papi ©Getty Images

Porté par Jo Bonavita et l’association Corsica Turchina, dont il est le président d’honneur, le projet a été confié au sculpteur corse Stéphane Deguilhen. « Claude signifie tellement pour le club, il était vénéré, confie Jo Bonavita à Corse-Matin. Ce n’est pas uniquement le meilleur joueur corse de l’histoire, il symbolise l’apothéose du football insulaire. En Angleterre ou au Brésil, les joueurs de légende ont leur statue, pourquoi pas nous ? »

Après avoir confectionné une maquette en cire et un modèle grandeur nature en cire, avec l’aide de la famille de Claude Papi, le sculpteur Stéphane Deguilhen a réalisé la statue en douze blocs. Une statue du joueur en mouvement, grandeur nature (1m75), qui aura demandé environ 400 heures de travail, pour un montant d’environ 33 000 € selon Corse-Matin.

Pour l’heure, seuls les jambes et un bras ont été coulés en bronze à la fonderie d’art parisienne Avangini. Une fois l’œuvre terminée, elle sera transportée en Corse et placée sur un socle en marbre noir de 1m20 de hauteur, puis installée derrière la tribune Nord du stade Armand-Cesari, derrière le grillage du parking. Une cérémonie sera organisée lors de son inauguration, prévue en décembre.

« Mon mari appartient au monde du football. J’ai hâte de voir cette magnifique statue, déclare Mady Papi, l’épouse de Claude. Je suis très émue, pour mes filles et pour mes petits-enfants qui n’ont pas connu leur grand-père ».

Vous pourriez aimer...