Chabert : "L'objectif : prendre 40 points le plus vite possible"

Le Sporting effectuait sa reprise hier trois mois et demi après l'arrêt du championnat le 12 mars dernier, en raison de la pandémie de Covid-19. Vingt-cinq joueurs étaient présents, parmi lesquels les recrues Dumè Guidi et Benjamin Santelli, ainsi que 4 U19. Au programme de cette première séance : footing, travail physique et exercices avec ballons.

Mathieu Chabert

L'occasion également pour l'entraîneur Mathieu Chabert d'effectuer sa première conférence après la reprise.

"Tous les joueurs ont fait des tests sanguins par rapport au Covid. Il n'y a rien de grave et c'est tant mieux pour la suite de la préparation. On a fait le nécessaire pour se rapprocher au maximum des préconisations sanitaires données par la LFP. Aujourd'hui c'était une reprise de contact avec un peu de travail. Elle va se partager en deux avec une première partie jusqu'au 13 juillet pour une remise en route physique, même si tout le monde est arrivé affûté et prêt à en découdre. On fera nos 6 semaines de préparation à compter du lundi 13 juillet. C'était mon désir et celui du club de récompenser l'excellente saison en gardant un maximum de joueurs. On a estimé qu'ils avaient largement le niveau pour faire une bonne saison en National. L'an dernier, je pense qu'on avait une équipe capable de jouer en National. On va voir cette année si elle en est capable. A cela s'est ajouté l'apport de Dumè Guidi et Benjamin Santelli. Il y en aura peut-être d'autres."

 

Les ambitions du SCB

"L'objectif est de prendre 40 points le plus rapidement possible. Je connais ce championnat, c'est dans celui-ci que j'ai le plus entraîné. Il est très compliqué. On l'a vu la saison dernière avec des relégués qui descendaient de Ligue 2 et qui avaient des ambitions. Soyons humbles, travailleurs et sérieux. Je souhaite garder cet état d'esprit. Il faut garder cette humilité-là. C'est le championnat français où il y a le plus d'intensité sur tout le terrain. L'appétit vient en mangeant mais je n'ai pas le droit de dire que le Sporting joue la montée en Ligue 2. Ce serait faire preuve d'un manque d'humilité énorme."

 

Les matchs amicaux de pré-saison

"Mon souhait était d'aller sur le continent et de jouer une équipe de National. C'était très compliqué donc on n'a pas pu le faire. Le match contre l'ACA est un très bon dernier match de préparation. On a la chance de se frotter à une grosse équipe de Ligue 2, qui à un point près était en L1. Il y a le match contre Montpellier, pour lequel j'espère que la limite des 5 000 spectateurs sera levée d'ici-là. J'aimerais que ce soit un peu la fête du Sporting, notamment pour célébrer la montée. Une affiche contre Montpellier à Armand-Cesari, c'est très bien. Si la limite des 5 000 ne sera plus d'actualité, on pourra avoir une très belle affluence."

 

Les cas de Cioni, Moretti et Salis

"Gilles Cioni, Michel Moretti et Anthony Salis ont fait des efforts pour se consacrer pleinement à leur activité de footballeur. Gilles s'est beaucoup investi depuis que le club est tombé. C'est une juste reconnaissance qu'il puisse en profiter pleinement et faire une "dernière année". Enfin dernière année, c'est lui qui le dit, après on verra ! Tous les ans il tonne qu'il va arrêter. Peut-être pas jusqu'à 42 ans mais bon."

 

Le mercato

"Concernant le mercato, on va certainement prendre un joueur supplémentaire, voire deux (le deuxième en prêt). [...] On est en contact avec plusieurs joueurs. Il y a des négociations qui se sont jouées à 500 €. Mais on a dit non."

 

Par ailleurs, deux jeunes joueurs ont souhaité quitter le Sporting, comme l'a révélé Mathieu Chabert.

"Joseph Vittori et Lisandru Piercecchi ont décidé d'arrêter leur collaboration avec le Sporting. Ils ont privilégié leurs études, je leur souhaite bonne continuation."

 

Reprise du SCB

Les joueurs présents lors de la reprise. Photo: SC Bastia

Vous pourriez aimer...