Le Sporting recevait - pour la deuxième fois d'affilée - Cannes ce samedi à l'occasion de la 22e journée de N3. Avec l'objectif de confirmer après sa victoire contre Villefranche, et ainsi entretenir un peu l'espoir de montée.

IMG 0776

Cannes pousse dans les premières minutes sans pour autant se montrer dangereux. Les Bastiais prennent ensuite l'ascendant et sont récompensés avant le quart d'heure de jeu.

Triki adresse un bon centre dans la surface, Traoré talonne pour Manset qui trouve le chemin des filets à bout portant (14e, 1-0). L'attaquant bastiais porte son total à 15 buts en championnat.

Avant la mi-temps, Genest manque de peu le cadre sur une frappe puissante aux vingt mètres (43e).

Les Turchini entament bien la seconde période avec des tentatives de Benhaim (47e) et Traoré (49e). La deuxième sera la bonne pour l'ailier, qui après une chevauchée côté gauche conclut d'un tir croisé (51e, 2-0).

Cannes réplique avec une frappe de Kouakou passant de peu à côté (58e). Après l'heure de jeu, Benhaim décoche un tir puissant détourné sous la barre par le gardien (64e). Une occasion manquée de plier la rencontre.

Car en fin de match, les Azuréens réduisent le score contre le cours du jeu par l'intermédiaire de Mandrichi (84e, 2-1). Alors qu'il se dirigeait sereinement vers la victoire, le SCB s'est compliqué la tâche en devant préserver son avantage dans les dernières minutes face aux offensives cannoises.

Mais le Sporting a tenu bon et signe ce soir un deuxième succès de rang à Furiani, qui lui permet de revenir provisoirement à 3 points d'Endoume, qui se déplace demain au Cannet. « Si mentalement on est forts, on gagnera ces derniers matchs, a déclaré Stéphane Rossi à l'issue de la rencontre. Il reste 4 matchs, rien ne nous dit qu'Endoume gagnera tous ses matchs ». Bien qu'infime, l'espoir de montée est toujours permis.

 

Photos du match

Vous pourriez aimer...

Fil Info