Privé de plusieurs joueurs blessés ou suspendus, le Sporting a été défait en fin de match à Cannes (3-2) ce samedi, à l'occasion de la 10e journée de N3. Il s'agit de la première défaite de la saison. A noter que le SCB avait mis un dispositif technique renforcé pour suivre cette rencontre avec plusieurs caméras, en partenariat avec une société de production.

asc scb

Cannes met la pression d’entrée avec une tête de Mandrichi mal captée par Martin, qui dégage le ballon en catastrophe d’une claquette (5e). La formation cannoise domine le premier quart d’heure.

Après avoir fait le dos rond, le Sporting prend peu à peu de l’assurance. Servi par Mesbah, Manset arme une belle volée qui rase le poteau (17e). Benhaim voit ensuite son tir aux 25 mètres arrêté en deux temps (20e).

Sur un ballon anodin, Martin manque sa sortie et il faut la vigilance de Mary pour sortir le ballon qui prenait le chemin des filets (26e). Le Sporting retombe dans ses travers et continue de subir. Sur une frappe de Kouakou, Martin sort le grand jeu pour dévier le ballon (28e). Dans la foulée, Manset élimine plusieurs joueurs depuis le camp bastiais et sert Boutrah, mais ce dernier est signalé hors-jeu.

Les Cannois vont être récompensés de leurs efforts à la demi-heure de jeu. Mandrichi se joue de la défense bastiaise et ouvre le score du plat du pied (31e). Les Bastiais sont logiquement menés 1-0 à la mi-temps, faisant preuve de trop d’imprécisions dans le jeu et se heurtant à un bon gardien.

Cannes poursuit sur sa lancée après la pause et Kouakou double la mise à la 54e minute d’un tir à l’entrée de la surface. A 2-0, la tâche s’annonce très compliquée...

Mais le réveil a lieu. Le Sporting obtient un penalty après l’heure de jeu. Manset envoie un missile dans la lucarne et réduit le score (65e) !

Les joueurs de Stéphane Rossi continuent de pousser et obtiennent un coup-franc à l’entrée de la surface. Julien Benhaim trouve la lucarne d’un tir puissant et remet les deux équipes à égalité (71e, 2-2) ! Le SCB est même tout près de prendre l’avantage sur une frappe de Santini, qui n’est malheureusement pas cadrée (77e).

La fin de match est difficile puisque les Turchini doivent finir à 10 après l’expulsion de Mary à la 80e minute. Peut-être le tournant de la rencontre. Dans les dernières minutes, sur un centre anodin, Mandrichi, seul au marquage, inscrit un doublé (88e) et permet à Cannes de l'emporter sur le fil 3 à 2...

Un résultat frustrant au vu de la physionomie du match. Le Sporting devra relever la tête dès samedi prochain avec la réception du leader, Endoume, à Furiani (match en retard de la 2e journée). Une rencontre qu'il faudra à tout prix gagner pour ne pas être distancé pas les équipes de tête.

Vous pourriez aimer...

Fil Info