Mamadou Faye

Nous avons interrogé Mamadou Faye, ancien joueur emblématique de Bastia, à propos de l'affaire Balotelli. Il confie n'avoir jamais connu de problème de racisme à Bastia, où il a joué 11 saisons.

« Je suis sûr que c'est sur le coup de la déception de n'avoir pas gagné et d'avoir ainsi perdu la 1ère place que Balotelli a sorti ces mots. A mon humble avis il doit regretter ses propos. La Corse, à travers le Sporting Club de Bastia, ne connait pas le racisme. Elle est généreuse et sait donner en retour ! »

 

Dans une interview que nous avons réalisée il y a quelques mois, Morlaye Soumah déclarait également garder de très bons souvenirs de son passage à Bastia, où il est resté douze saisons : « Avec tous les soucis que j'ai eus, les Corses m'ont toujours soutenu. C'est comme une famille Bastia ! La Corse c'est ma deuxième patrie [...] Ils ne m'ont pas amadoué, alors qu'en Guinée beaucoup n'ont fait que me mentir ! Vraiment, en Corse, tous les gens que j'ai connus ne m'ont pas déçu ! »

 

Des propos qui tranchent avec ceux de Pascal Chimbonda, qui pointe du doigt Bastia ce lundi. Le joueur s'était plaint de racisme lors de son passage à Bastia. Sa plainte avait été classée sans suite.

« Ça fait plus de dix ans que ça m’est arrivé, et là ça se reproduit, dans le même contexte, dans le même stade, la même ville, a-t-il déclaré aujourd'hui à 20minutes. En dix ans, rien n’a changé ! Bien sûr, il y a des racistes partout, je ne vais pas dire que ce n’est qu’en Corse ou que tous les supporters bastiais sont racistes, pas du tout ! Mais tant que les gens ne feront pas le nécessaire, ça va se reproduire. [...] Porter plainte contre qui ? Les supporters qui ont fait ça sont nombreux, tous ne seront pas reconnus... C’est la LFP qui doit prendre une décision comme ça ! Mario Balotelli, il ne peut rien faire. Moi on m’a dit de porter plainte. Je l’ai fait, le club l’a fait, mais contre X. Une plainte contre X... A la fin, rien n’a été fait [la plainte a été classée sans suite, faute de preuves.] Après j’ai envie de lui dire que je le soutiens à 100 %, qu’il a raison de dénoncer ça, que je suis sûr que c’est la vérité ce qu’il raconte. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info