Enzo Crivelli. Photo: Gettyimages

 

C’est l’impression que l’on a lorsque l’on parle de lui. Enzo Crivelli, récemment arrivé à Bastia en provenance de Bordeaux (prêt sans option d’achat), est sans doute la recrue de ce mercato estival qui plait le plus aux accaniti de Furiani. Auteur d’une bonne prestation contre Paris et d’un superbe match à Lorient, Crivelli semble déjà prouver qu’il est le numéro neuf recherché depuis plusieurs saisons.

 

Après avoir évolué à Albi, Fontonne et à l’AS Cannes, le puissant numéro 9 (1m84 pour environ 80kg) rejoint Bordeaux en 2012 où il franchi les paliers les uns après les autres.

Lors de la saison 2013-2014, il découvre le monde professionnel (après une bonne saison avec la CFA) en Coupe de France lors de l’élimination de son équipe… face à Ile-Rousse ! Cette même année, il découvre la ligue 1 lors de la victoire de Bordeaux à domicile contre Saint-Etienne.

Après quelques bonnes performances en CFA mais aussi en Ligue 1, Enzo signe son premier contrat pro en mai 2015 et s’impose petit à petit au sein de l’effectif pro de son club.

 

Besoin de changement…

Oui mais voilà, malgré un assez beau parcours et un temps de jeu plus que correct pour un jeune de 21 ans (56 matchs dont 29 de Ligue 1 la saison passée), Crivelli a envie de changement. « Sincèrement, je ne prenais plus trop de plaisir. J’avais besoin de découvrir un autre contexte » explique l’intéressé dans les colonnes de l’Equipe. Et bien évidemment, qui dit « contexte » dit « Sporting Club de Bastia » et c’est finalement à Furiani qu’Enzo viendra poser ses valises.

A Bordeaux « on comptait sur moi, on me disait : tu vas jouer des matches, mais pas comme un attaquant important » précise Enzo Crivelli. « A Bastia, François Ciccolini m’a assuré que j’étais son choix à 100 %. »

Un contexte « particulier » qui plait au joueur et des mots rassurants de la part du coach qui ont sans aucun doute pesé dans le choix de l’attaquant qui a pour objectif de faire une saison pleine. « Plus de 10 buts, ce serait bien. »

 

De très bons début !

Et le moins que l’on puisse dire c’est que Crivelli a très bien débuté son aventure avec le Sporting !

Une réussite qui a commencé par de très bonnes sorties médiatiques lors desquelles le joueur montre son enthousiasme et sa volonté de réussir. Au micro de SCB TV dans un premier temps où le joueur s’est déclaré « très content d’être là » ajoutant même qu’il « espère faire vibrer le stade et apporter ce qui manque à l’équipe. Bastia avait besoin de moi et j’avais de Bastia » mais aussi dans les média « nationaux » où le joueur a encensé le club et son public. Des déclarations qui ont sans doute énormément plu aux supporters qui semblent assez heureux de ce recrutement dans un secteur où le club avait besoin de se renforcer après de nombreux départs.

Mais aujourd’hui, Crivelli est passé aux actes. Et si certains lui en voulaient un peu d’avoir manqué sa reprise face à Paris, Enzo a prouvé qu’il était un excellent buteur à Lorient en reprenant dans un premier temps un corner de Saint-Maximin puis en venant reprendre de la tête toujours la frappe de Mostefa après qu’elle se soit écrasée sur le poteau Lorientais. Hormis ses deux buts, Crivelli a livré une très belle prestation en remportant de nombreux duels, en conservant le ballon lorsqu’il fallait le faire et en jouant correctement avec ses partenaires offensifs (avec lesquelles ils s’entend très bien) lorsqu’il le pouvait. Avec Enzo Crivelli, le Sporting tient un jeune joueur très prometteur pour les matchs et les saisons à venir si celui-ci venait à y rester plus longtemps que prévu...

Vous pourriez aimer...

Fil Info