presentation bordeaux

Le faux pas contre les experts de la Coupe de France de l’US Quevilly va nous permettre de nous recentrer… Tant sur l’aspect psychologique (ça nous évitera de nous croire plus grand que nous le sommes) mais aussi physique, car malgré tout notre objectif c’est le maintien en championnat ! Ok, on prend le bonus Coupe à Moustache. Bref arrêtons de diverger, la prochaine rencontre est à domicile face à des bordelais timorés en ce mois de janvier et qui, statistiquement nous réussissent plutôt bien à la maison. Willy un commentaire sur les joueurs à la CAN avant de commencer ?

Point fort

Avec 27 buts, Bordeaux est la quatrième meilleure attaque derrière le trio Lyon-Marseille-Paris…  Au match aller, nous avions freiné leurs ardeurs (ils étaient sur 3 victoires et presque sur le point de perdre… Mais l’arbitre avait oublié ses yeux sur sa table de chevet en ne voyant pas la main de Palois…). Son point fort est qu’elle ne refuse pas vraiment le jeu. Une vision bien différente d’un pas si lointain Bordeaux qui verrouillait et où on s’ennuyait à mourir devant leur prestations… Mais depuis décembre le club au scapulaire tire un peu la langue (une tradition venant de Dugarry il me semble…) et est rattrapé par ses vieux démons.

Point faible

La défense prend un peu l’eau en ce moment… Les premier mois idylliques de Willy Sagnol commencent à tourner au vinaigre et la mauvaise passe en cours n’améliore pas forcément les choses…

C’est donc un Bordeaux blessé qui nous attend, amoindri par des joueurs cadres partis à la CAN (Sané, Khazri, Saivet, Poko et Traoré) et surtout orphelin de son meilleur buteur Diabaté lourdement blessé. Mais rien n’est plus dangereux qu’une bête blessé (ce mon oncle chasseur qui me disait ça quand j’étais petit), alors méfiance et attaquons d’entrée, pour une fois…

Le gars à marquer à la culotte - ou à tacler à la gorge -

J’aurai bien aimé placé Wahbi ici, mais il a préféré partir avec les aigles de Carthage plutôt que de fêter un retour à la maison (ce n’est pas plus mal me direz-vous, un artilleur en moins). Je me penche donc sur l’uruguayen Diego Rolan, avec 6 buts et une passe décisive c'est l'homme fort de l'attaque, il a débloqué son compteur buts la semaine dernière après plusieurs semaines de disette (8 journées sans marquer)… Autant vous dire qu’il faudra être à l’affût du moindre mouvement provenant de l’attaquant de la Céleste…

Attention aussi au petit nouveau… Un joueur qui colle parfaitement à ce que souhaitais Willy Sagnol il y a quelques mois, un scandinave, Isaac Thelin !!! Hein ?! Qu’est-ce qu’on me signale dans l’oreillette ? 1m90 pour 80 kg et il est noir, mais on dirait un joueur typique africain Willy…

L’info qui ne sert à rien

Bordeaux et Bastia ont pas mal de caractéristiques communes… Je me focaliserais sur le point religieux et plus précisément sous la protection de la Vierge…

Outre le fait que leurs couleurs historiques soient le bleu et blanc (les couleurs de la Vierge Marie), les bordelais ont un symbole sur le thorax et sur le logo qui fait également référence à la protection de la Madonna : le Scapulaire.

Enfin, il y aurait aussi une autre signification à ce symbole (c’est d’ailleurs pour ça que j’adore cette rubrique… Des dissonances de partout). Le scapulaire représenterait selon certains (des infidèle laïque sans nul doute!!!) la vallée de la Garonne. Enfin quoiqu’il en soit les bordelais sont très attachés à ce « V », une compensation en l’absence de Victoire sans doute…

Nota : Oui je sais j’ai un peu blasphémé en modifiant ce symbole sur le logo de Bordeaux… Mais j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop !

Mon pronostic

Aujourd’hui est un tournant pour cette rubrique, je vous propose de vous partager mon prono et vous pouvez voter si vous êtes en accord ou non avec ma prédictions !

VINCERETE PER NOI…

Par Fabien

Vous pourriez aimer...

Fil Info