Le SC Bastia et la LFP seront entendus par le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) le 8 mars selon L'Equipe.

Le Sporting avait saisi le CNOSF le 6 février suite au retrait d'un point ferme au classement par la Commission de discipline le 17 janvier, pour des insultes racistes qui auraient été proférées lors de Bastia-QRM le 16 décembre.

Le CNOSF rendra après le 8 mars un avis consultatif, que le Conseil d'administration de la LFP pourra suivre ou non.

CNOSF | Crédit: sportbusiness.club