Charles Orlanducci

Charles Orlanducci est né le 28 octobre 1951 à Vescovato. Tout comme Claude Papi, il débuta sa carrière professionnelle au Sporting en 1968, où il évolua durant (presque) toute sa carrière. Durant son service militaire en région Parisienne, il joua la saison 1970/1971 pour le Red Star.

Bien que courtisé par de grands clubs, le Lion de Vescovato resta fidèle à son club, le SECB. Il était l'un des meilleurs défenseurs de sa génération, composant la charnière centrale du SECB aux cotés de Jean-Louis Cazes, André Burkhard, Paul Marchioni, etc. et participant à l'épopée bastiaise en Coupe de l'UEFA 1978.

"Je pense que j'ai fait partie de ceux qui ont révolutionné le poste de stoppeur. Avant, le stoppeur qui récupérait un ballon avait la simple tâche de le dégager fort et loin, et si possible sur un partenaire. Moi, j'avais décidé de garder le ballon et d'essayer d'en faire un meilleur usage tactique, même si parfois... Bref, je voulais participer au jeu. Je sentais le moment où mes partenaires ne trouvaient pas la faille et je décidai de remonter le terrain balle aux pieds jusqu'à la surface adverse, où je créais le surnombre. Et croyez-moi, ça marchait ! Au début, Cahuzac m'a fait de nombreuses remontrances sur cette façon de jouer, mais il ne pouvait me changer, c'était mon tempérament."

En finale de la Coupe de France 1981, il délivra une passe décisive à Roger Milla, qui marquait le deuxième but bastiais face aux Verts de Saint-Etienne (2-0). La saison 1984-85 marquera la fin de sa carrière sportive, où il évolua pendant 18 années en Division 1.


Période au SECB : 1968-1970 et 1971-1985.

Fil Info