Roger Milla : "J’ai été rapidement adopté sur l’île"

L’ex-attaquant vedette du SC Bastia, Roger Milla (50 buts en 137 matchs de 1980 à 1984), célèbre notamment pour son but en finale de Coupe de France contre Saint-Étienne en 1981, évoque son passage en Corse et l’actualité.

milla

« Ah lala, la Corse, je rajeunis toujours à la simple évocation de ce pays, confie-t-il dans Corse-Matin. J’ai été rapidement adopté sur l’île. Les Corses sont des gens de valeur. Ils sont généreux et accueillants. Et l’ami Charlo (Orlanducci) comment va-t-il ? Quel tempérament celui-là. Un lion ! Saluez-moi tous mes anciens partenaires du SECB. D'ailleurs, quand ça ira mieux je reviendrai sur la place Saint-Nicolas, promis. C’est mon rêve ! Pour embrasser mon autre et grande famille. Et remanger du fromage corse aussi. Je n’en ai plus trouvé d’aussi... virulent depuis ! [...] J’ai toujours en mémoire les chants corses entendus au Parc en finale de la coupe. J’en ai encore la chair de poule. »

 

Le Camerounais revient également sur la triste actualité.

« Je sais que la Corse est très touchée par le coronavirus. Je soutiens les gens du fond du cœur, vraiment ! En Afrique, nous vivons la même crise. C’est inquiétant. Nous sensibilisons la population aux gestes barrière. Il ne faut pas perdre espoir, malgré tout. »

Vous pourriez aimer...