Le Cardinal : "Le privilège de porter le maillot d'un club mythique"

Dans une interview à CM Sports, Julien Le Cardinal évoque son arrivée au Sporting cet été et ses impressions sur son nouveau club.

Le Cardinal | crédit: SC Bastia

"Au printemps dernier, le Sporting avait mandaté un émissaire à Saint-Brieuc (Yannick Lorenzi, ndlr) pour superviser mon coéquipier Stephen Quimper, à l'occasion de la réception du FC Bastia-Borgo. Il faut croire que je l'ai séduit ce soir-là puisque le club m'a ensuite contacté. Une offre que je ne pouvais évidemment pas décliner ! Comment ne pas être intéressé par un tel projet sportif et les perspectives professionnelles induites ?"

"(Ma première à Furiani), c'était impressionnant car je n'avais jamais joué devant autant de monde ! Quand j'y repense, j'en ai encore des frissons..."

 

Son parcours

Formé dans un registre offensif, Julien Le Cardinal a ensuite été placé en défense lors de son passage à Guingamp en U19, en 2014, à l'âge de 17 ans.

"Mes débuts dans le secteur défensif, soit en axial soit en sentinelle, n'ont pas été faciles. J'ai eu du mal à m'épanouir à ces postes et plusieurs blessures ne m'ont pas aidé à trouver mes marques..."

Son entraîneur à Saint-Brieuc, Maxime D'Ornano, confie dans CM Sports l'avoir mis en concurrence avec d'autres défenseurs à son retour de l'EAG. "Il s'est rapidement avéré qu'il possédait de grosses qualités pour s'imposer. La saison dernière, il a disputé quasiment tous les matchs comme titulaire. C'est un garçon rapide, doté d'un excellent jeu de tête. Mais c'est surtout un véritable guerrier sur le terrain."

 

Ses impressions sur le Sporting

"Je joue toujours en National 2, mais les conditions et le rythme de travail font que j'ai le sentiment d'avoir franchi un palier. A Saint-Brieuc, on s'entraînait trois, voire quatre fois par semaine. Ici, c'est tous les jours. Et le club a gardé des structures qui correspondent à un club d'un niveau supérieur..."

"J'ai la chance de faire partie d'un groupe soudé qui m'a très bien accueilli, et le privilège de porter le maillot d'un club mythique, soutenu par un public connu pour sa ferveur. Toutes les conditions sont donc réunies pour que je vive ici de grands moments..."

Vous pourriez aimer...