Le SC Bastia a publié un communiqué ce mardi pour apporter son soutien à l'AC Ajaccio suite au "lynchage médiatique" qui a suivi la rencontre AC Ajaccio-Le Havre dimanche, lors du pré-barrage. Retrouvez le communiqué du club ci-dessous.

logo scb

"Le Sporting Club Bastiais apporte tout son soutien à l’AC Ajaccio, ses dirigeants et ses joueurs suite au lynchage médiatique dont est victime le club depuis plus de 48 heures. Une fois de plus pour ne pas dire une fois de trop, le football corse est trainé dans la boue. Et à travers lui, c’est la Corse entière qui est bafouée.

Certes, des faits répréhensibles se sont produits. Des faits qui n’ont pas leur place aux abords et dans une enceinte de football. Il faut combattre ce type de comportements et les dirigeants de l’ACA l’ont parfaitement dénoncé depuis vendredi dernier.

Mais que s’est-t-il passé de plus à François Coty ces derniers jours que dans certains autres stades français cette saison ?

Pour rappel, huit envahissements de terrain dans les 3 principales divisions nationales ont eu lieu cette année. Dont certains d’une « rare gravité et violence » pour reprendre des propos chers à la presse nationale quand il s’agit d’évoquer la Corse et son football.

Où étaient donc tous les journalistes, philosophes, et autres « footbatologues » pour dénoncer cette violence durant une saison qui a connu ses pires heures en matière de sécurité ?

En effet, hormis les émissions dites spécialisées qui ont survolé ces tristes incidents, aucune ‘’Une’’ de journaux, aucune enquête, aucun témoignage exclusif n’ont été publiés pour dénoncer ces faits !

Le football corse est victime depuis de trop nombreuses années d’une systématisation du traitement en information générale des incidents autour des matchs de football ayant lieu dans l’île.

Comme l’a si bien dit le président de l’ACA, Léon Lucciani : oui à l’information mais non à la désinformation !

Une situation dont le Sporting a été trop souvent victime par le passé. Et même cette saison en National 3. Pour rappel des supporters, des membres de la sécurité du club et des joueurs ont été victimes d’agressions physiques, verbales et de menaces de morts à Endoume sans que cela n’émeuve personne !

Stop à la justice à deux vitesses ! La Corse n’est pas le paillasson du football français !

Aujourd’hui, la Corse et l’ACA mérite une place au plus haut niveau. N’en déplaise aux esprits chagrins.

Avec de la passion, de la sueur et du travail, la plus petite ligue de France réalise chaque année des exploits que des ligues bien plus fortunées ne peuvent que rêver.

Le SC Bastiais, l’AC Ajaccio et le GFC Ajaccio et l’ensemble des clubs insulaires méritent le respect et un traitement équitables dans les médias. Le football corse fait parti du patrimoine du football français.

Et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Forza Bastia, Forza Aiacciu, Forza Corsica !"

Vous pourriez aimer...

Fil Info