L'ancien gardien bastiais Magno Novaes, actuellement à l'AS Béziers (N1), est revenu sur son passage au Sporting et déclare être touché par la terrible chute du SCB en N3.

novaes

« Nous sommes forcément touchés parce que nous avons participé à quelque chose de grand, confie-t-il à Footballclub34.fr. Le SC Bastia, ce n’est pas rien, c’est un club historique. Malheureusement, il y a des gens qui en ont profité pour en tirer des bénéfices, pour se faire du bien. D’un côté, je me dis que ces gens-là l’ont mérité. À l’époque, alors que l’on pouvait s’asseoir et discuter pour trouver des solutions, ils ont pris des décisions très difficiles vis à vis de moi. [...] Il y avait des gens malhonnêtes pour qui je ne suis pas triste, mais par contre, je suis bien évidemment malheureux pour le club, les supporters et tous ceux qui aiment le SCB. »

 

Magno Macedo Novaes évoque son meilleur souvenir de sa carrière, à savoir la montée en L2 du Sporting en 2011.

« Je dirais que c’est la montée en Ligue 2 avec le SC Bastia. J’ai même été plus marqué par cette accession que celle en Ligue 1. Cette année-là, nous avions la vie d’un club sur les épaules. Je me souviens que si nous ne montions pas, le club était mort. Cette pression est très difficile à gérer mais quand ça va au bout, c’est magnifique. Et puis nous avons reconstruit le lien avec les supporters. Nous prenions l’avion avec une centaine d’entre eux à chaque fois, c’était irréel et merveilleux. Avoir participé à la reconstruction d’un club, et surtout celui-là, c’est quelque chose qui n’a pas de prix. Je suis rentré dans l’histoire du SCB, et l’histoire, ça ne s’enlève pas. »

 

Pour lire l'intégralité de l'interview : 1ère partie et 2e partie

Vous pourriez aimer...

Fil Info