Au lendemain du match à Endoume, qui été ponctué par des violences à l'encontre des supporters bastiais, le Sporting Club de Bastia réagit dans un communiqué et s'indigne du "laisser-aller" du club d'Endoume à propos de la sécurité dans son stade.

logo scb

« Au lendemain de son match à Endoume, le Sporting Club Bastiais tient à remercier les supporters qui ont fait le déplacement des quatre coins du continent et de Corse pour le soutenir, et s’excuse auprès d’eux pour la prestation fournie qui n’a pas été à la hauteur de leurs espoirs.

Par ailleurs, face aux violences inacceptables perpétrées contre les supporters bastiais paisiblement installés en tribune et contre nos stadiers venus tenter de rétablir le calme, le SCB s’interroge sur les conditions d’accueil et d’entrée dans l’enceinte des supporters du Club d’Endoume, sans titre d’entrée pour certains, ni palpations et service de sécurité.

Dans ce climat particulièrement hostile et insécurisé, trois supporters bastiais ont été blessés au visage ainsi que le DOS adjoint du Club qui fait l’objet d’une ITT de 10 jours. Il aura ainsi fallu l’intervention des services de police pour isoler les supporters bastiais et leur permettre de quitter l’enceinte en fin de match.

Si le Sporting Club Bastiais attache depuis plusieurs mois une grande importance aux valeurs de respect sur et en dehors des terrains, il ne peut ainsi que fermement condamner ce laisser-aller de la part du club d’Endoume et en appelle à sa responsabilité pour combattre avec force cet état de fait qui contraste avec l’accueil qui lui avait été réservé quinze jours auparavant, comme l’avait souligné l’USMEC sur ses réseaux sociaux.

En attendant, l’ensemble des composantes du SC Bastiais apporte son soutien aux supporters, aux familles et à son personnel de sécurité qui ont été blessés ou touchés par ces actes de violences prémédités. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info