La réaction de Stéphane Rossi hier après le match nul contre Endoume (1-1), en match en retard de la 2e journée.

rossi

« J'ai un sentiment mitigé, entre la frustration et la satisfaction. Vu le scénario du match, revenir au score est quand même positif.

Le premier quart d'heure a été bon dans les intentions et l'intensité. On s'est procuré pas mal de coups de pied arrêtés, on les a mis en danger. Et Endoume très peu. Puis on est tombé dans un faux rythme et ils ont commencé à nous poser quelques problèmes.

En deuxième période, on a mis plus de cœur, de mouvements, on s'est procuré quelques situations. Notamment le tir de Néo Mesbah, qui était peut-être le tournant de la rencontre. On a eu le mérite d'égaliser et de pousser avec l'appui du public, qui a été très important ce soir. On a essayé de marquer un second but sur la fin de match, mais on termine sur un match nul...

En marquant les premiers, Endoume aurait été obligé de sortir et de laisser des espaces. Il fallait faire sauter le verrou, on ne l'a pas fait. On a été puni sur un ballon dans la profondeur. On a fait une erreur mais globalement on a été solides défensivement.

Au vu du scénario ça reste une opération correcte. Mais il faut se projeter plus loin. Celui qui terminera premier sera celui qui sera le plus régulier. On a perdu qu'une fois, on est toujours 2e, on a encore un match à jouer contre Endoume dans quinze jours.

Le cycle aller se termine samedi prochain contre l'Etoile, Endoume se déplacera on ne sait pas ce qui peut arriver. Il va falloir être régulier, prendre un maximum de points pour être dans le coup jusqu'au bout. [...] D'autres équipes peuvent prétendre à la première place.

Les joueurs ont un sentiment mitigé. Ils ont tout donné mais on le sentiment d'avoir raté le coche car il y avait la possibilité de gagner ce match. Mais ils sont aussi satisfaits d'avoir égalisé. Il faut gagner la semaine prochaine pour réenclencher une série de victoires. »

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info