La réaction de Stéphane Rossi hier après la victoire contre L’Île-Rousse, à l’occasion de la 12e journée.

rossi

« Mission accomplie : 3 points, et puis c’est tout. C’était un match piège, d’autant plus qu’on marque au bout de deux minutes. C’était la pire chose qui pouvait nous arriver, car on sentait qu’on n’était pas très impliqués, peut-être trop sûrs de nous. Derrière on a fait moins d’efforts, on s’est désorganisés. C’était un peu mieux en deuxième mi-temps, mais on était très loin du niveau de samedi dernier. J’ai vu de la suffisance, un manque de rythme. L'Île-Rousse a joué avec ses armes, agressive à souhait, elle a fait le match qu’il fallait. On est tombé dans le panneau de cette agressivité, on n’a pas réussi à mettre en place notre jeu.

Il y a eu des cartons incompréhensibles. Il est temps que ça s’arrête, car c’est pénalisant et irritant. Je le dis haut et fort : on doit être arbitrés comme les autres. Nous on rouspète une fois, on prend un carton. Il faut arrêter.

Derouard retrouve le niveau que je lui avais connu. Il a été très performant sur la première mi-temps, c’est lui qui nous a maintenus dans le match par ses récupérations de balle. Je suis globalement satisfait de sa prestation, j’attends qu’il fasse encore mieux.

On est partis de très loin. Aujourd’hui, on est deuxième du championnat à 3 points du leader, qui va jouer ici le 6 janvier en match en retard. Ça veut dire que le groupe est solidaire, qu’il travaille, qu’il est réceptif. Le groupe est impliqué à fond dans le projet. On se bat pour le club, pour le maillot, pour une Histoire. »

Avec SCB TV

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info