La réaction de Stéphane Rossi après la victoire à Villefranche (0-1) ce samedi, lors de la 9e journée.

rossi

« Ce fut un match très difficile, celui où on a le plus souffert à l’extérieur. On a été mis en danger, en difficulté, Anthony Martin fait un arrêt miraculeux. On ne sentait pas qu’on était dans un bon jour, qu’on était capable de mettre cette équipe en difficulté. Parce qu’on a toujours ces lacunes de choix de jeu, de justesse de passes... On n’a pas réussi à exploiter les espaces, on a manqué d’agressivité.

Gagner 1-0 c’est parfait, mais je peux dire qu’on s’en tire très bien. Après l’ouverture du score, il y a eu de la solidarité, de l’agressivité, et un jeu de transitions qui nous a permis de mettre en difficulté cette équipe qui était menée et était obligée de sortir. On aurait dû mettre la même agressivité dès l’entame de match. [...] On a raté des passes à 3 contre 1. Même en National 3, on doit être capable de donner les ballons pour se rendre les fins de match faciles.

J’avais dit dans ma causerie que c’était un match clé. On est sur 4 victoires, 4 nuls, invaincus dans ce championnat. Il ne faut pas se mettre une pression démesurée, mais continuer de progresser. Ce qui m’inquiète c’est que je n’ai pas vu de progression dans le jeu. Villefranche est une équipe de qualité, une des meilleurs qu’on a rencontrés, elle n’est pas à sa place. Je l’avais dit avant le match. Il va falloir absolument progresser dans l’élaboration du jeu, parce qu’aujourd’hui, ça m’embête. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info