Le Sporting défiait Aubagne ce samedi après-midi, en match en retard de la 1ère journée de N3. Un test de taille chez le deuxième du classement (avant la rencontre). Mal inspiré et défavorisé par l’arbitrage, il a ramené un bon match nul (0-0) sur le terrain du leader.

aubagne supp

Poussés par 300 supporters turchini, les Bastiais se créent la première occasion du match. Servi en retrait, Derouard tire au-dessus (1ère) et manque l’ouverture du score. Aubagne prend peu à peu le jeu à son compte et réplique par Diop, dont la frappe rase le poteau (29e).

Dans les dernières secondes de cette première période, peu animée et pauvre en occasions, Mathieu Manset marque de la tête sur corner. Mais son but est refusé pour un prétendu hors-jeu, alors que plusieurs joueurs adverses sont sur la ligne... Ubuesque.

Une décision arbitrale qui enrage à juste titre Stéphane Rossi, qui ne manque pas de montrer son mécontentement auprès de l’arbitre à la mi-temps. L’entraîneur bastiais est expulsé.

La comédie arbitrale poursuit son cours puisqu’à la 55e, M. Souifi siffle un penalty en faveur d’Aubagne pour un coup d’épaule de Coulibaly... Heureusement, le penalty termine dans les nuages.

La deuxième période est fermée, le jeu haché, à l’instar du premier acte. En fin de match, Batret est expulsé. Mais le Sporting, toujours brouillon, ne parvient pas à profiter de sa supériorité numérique.

C’est finalement sur un score nul et vierge que les deux équipes se séparent. A défaut de ne pas briller, le SCB a su rester solide pour ramener un point d’Aubagne, qui reprend sa place de leader après ce match en retard.

Le Sporting, avec encore un match en retard, compte désormais 13 points en 7 matchs. A trois longueurs de la première place. Et conserve son invincibilité. Prochain rendez-vous samedi prochain à Villefranche, équipe qui occupe le bas du classement.

 

Le classement

classement n3

Vous pourriez aimer...

Fil Info