Prêté à Bastia en 2003, Grégory Vignal revient sur la période difficile que vit le Sporting.

vignal

« Bastia, ça a été une année extraordinaire avec un super staff emmené par Gérard Gili et Christophe Galtier en adjoint, déclare-t-il à JusteDuFoot. C’est une mentalité à part où j’ai vécu une superbe année. »

« Ça fait mal car j’étais proche du club. Je suis ami avec Jojo Bonavita qui est un passionné et dirigeant du club. Sur les problèmes internes, dirigeants et tout, je ne vais pas m’exprimer là-dessus car ça ne me regarde pas, ce n’est pas moi qui gère ça. C’est dommage car c’est un club atypique, c’est Bastia, c’est Furiani, c’est tout ce qui va avec. C’est dommage qu’ils en soient arrivés là. Après, c’est une chose qui ne regarde que les dirigeants et les personnes internes au club. »

 

L'interview complète : cliquez ici.

Vous pourriez aimer...

Fil Info