Les dirigeants actuels passeront mardi prochain devant la DNCG selon Corse-Matin, au lieu de demain, après avoir obtenu un délai supplémentaire. Dans l'espoir de repartir en National 1 et d'éviter le dépôt de bilan.

logo scb

Ils devraient présenter un budget de 9 M€ selon le quotidien : 4,2 M pour les joueurs transférés (Coulibaly, Ngando, Djiku), 2 M de prime d'aide à la relégation versée par la LFP et 2,8 M de recettes diverses (sponsoring, billetterie, abonnements, boutique). Auxquels s'ajouteraient des droits TV d'environ... 30 000 €.

Sur ce budget de 9 M€, deux tiers seraient consacrés au fonctionnement du club, et un tiers au remboursement des dettes envers l'administration et les fournisseurs (via des moratoires permettant l'échelonnement des paiements sur plusieurs années).

Sur le plan juridique, le tribunal administratif de Paris examinera ce vendredi (9h30) le référé-suspension du Sporting pour une hypothétique réintégration en L2.

Les repreneurs se sont quant à eux réunis hier et attendent la fin des procédures en cours pour se prononcer selon Corse-Matin.

Enfin, les départs de Yannick Cahuzac et de Farid Boulaya n'auraient rien rapporté au club d'après le quotidien, qui annonce que la plupart des joueurs pro ont résilié leur contrat avec le SCB face au risque de liquidation judiciaire qu'encourt le club.

Articles similaires

Fil Info

Classement