Anto Drobnjak a fait part de son intention de revenir en France et confie s'être proposé en tant qu'entraîneur du Sporting Club de Bastia après le limogeage de François Ciccolini, en février dernier.

drobnjak

« J'avais discuté avec un dirigeant du club, déclare-t-il à L'Equipe. Je regrette de ne pas les avoir appelés avant. Je pensais pouvoir les aider. »


Titulaire de la licence pro UEFA, l'ancien attaquant bastiais aimerait entraîner un club en France.

« Je suis prêt, et ma priorité, c'est la France. J'ai quitté votre pays en 2002, mais je n'ai jamais quitté votre football. Je regarde les matchs, je sais ce qui se passe. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info