François Ciccolini est longuement revenu dans un entretien pour L’Equipe Enquête sur les incidents qui ont émaillés le match entre Bastia et Lyon dimanche, tout en rejetant les accusations à son encontre.

ciccolini

« Je ne pense pas que le club soit responsable de ces évènements, parce qu’il n’avait rien à y gagner, au contraire. Lyon est venu avec une équipe différente, ils ont fait tourner. L’intérêt du club n’était pas de faire ça, c’était de jouer ce match et de prendre les trois points pour se sauver. Personne n’avait intérêt à faire ça au club, ou même au niveau des supporters. Il y a des vrais supporters, ce qui font des concessions, des longs trajets en voiture, il y a aussi Bastia 1905 qui sont de vrais supporters. Mais parmi les 1905, il y a aussi des pseudo-supporters. Je n’ai même pas regardé (les images), ça me faisait tellement mal que je n’ai pas eu le courage de regarder.

Tout le monde cherche un responsable, tout le monde recherche le buzz. Mais on se trompe de cible, il faut chercher ailleurs. (Concernant ses paroles au match aller) Je ne parlais que de terrain. (J'affirmais) qu'au niveau de l'agressivité, on allait être là, qu'au niveau des duels, on allait être là et qu'au niveau des intentions, ce ne seraient pas les mêmes la prochaine fois. Je n'ai jamais cherché à ce que des supporters ou de pseudo supporters aillent mettre le souk dans ce match-là, jamais de la vie. Ce sont les journalistes qui ont repensé à ces paroles, pas les gens. En Corse personne n’a dit ça. On veut faire monter la mayonnaise et chercher un coupable. Mais il faut le chercher ailleurs.

Quelle que soit l’équipe, Lyon ou une autre, il y aurait eu les mêmes problèmes dimanche. Je ne comprends pas les intentions et les motivations de certains supporters. Si vous êtes un vrai supporter, vous ne pouvez pas faire ça. Toutes les conditions étaient réunies pour qu’on gagne ce match et qu’on puisse se sauver. Il y a des gens qui ne sont pas venus pour regarder le match, ça c’est sûr.

Je ne sais pas ce qui va se passer... J’espère que ce match va se rejouer, ça calmerait tout le monde. Le Sporting est une institution du football et le club va continuer à vivre. Beaucoup de gens vont profiter de l’occasion pour nous taper dessus. On est 350 000 habitants : un club en L1, deux en L2, un en National, ça fait jaser. On donne toujours le bâton pour se faire battre, après on prend des coups, il ne faut pas s’étonner.

Le problème c’est que ça se répète souvent, et un jour on va finir par le payer. Je pense que les dirigeants doivent prendre de vraies décisions une fois pour toute, et qu’ils interdisent de stade ces gens-là. Parce que je trouve que le président est trop gentil, je pense qu’il doit être beaucoup plus rigoureux et dur avec ces pseudo-supporters. Il faut faire le ménage parce qu’on aura de gros soucis. C’est peut-être aujourd’hui le bon moment, de clarifier la situation et de régler ça. Il ne faut pas laisser aller les choses trop loin, car après on ne peut plus revenir en arrière. »

 

Articles similaires

Fil Info

Classement