La réaction de Gilles Cioni hier, après le match nul entre Bastia et Caen (1-1).

« Ce but m’a fait mal, a-t-il confié à SCB TV. J’étais sur le banc et j’étais KO debout. Je ne sais pas comment on fait pour ne pas gagner 2 ou 3-0 en première mi-temps. Ça fait déjà quelques matchs qu’on ne fait pas le break. Derrière on est puni. En seconde mi-temps on paraissait plus espacés et Caen a su en profiter en plaçant des contres qui auraient pu nous faire très mal. Il y a eu un Bastia aux deux visages. Il ne faudra pas lâcher. Il ne faut pas croire que l’herbe est plus verte ailleurs, les autres aussi ont leurs soucis. Celui qui s’accrochera le plus lâchera le moins et ira au bout. Il faut ramener quelque chose de Montpellier. Lille est allé gagner à Lyon, il ne faut rien se refuser. Il reste 16 finales, à nous d’empocher le maximum de points par rapport à trois autres équipes. »

Articles similaires

Fil Info

Classement