Le Sporting Club de Bastia a communiqué ce mercredi, en annonçant que le supporter mis en cause sur une vidéo s'est présenté au club et a reconnu les faits. Le club a interdit de stade ce supporter et a saisi le préfet de Haute-Corse d’une procédure administrative d’interdiction de stade.

 

Le communiqué du SCB :

"A l’occasion de la rencontre Bastia-Nice de vendredi, quelques individus ont effectué des cris de singe à l’endroit du joueur niçois Mario Balotelli. N’ayant à aucun moment constaté ni été informé ce soir là de ces comportements stupides et inacceptables, le Sporting Club de Bastia a estimé que toute la lumière devait être faite sur ces incidents.

C’est dans cette optique, et sans attendre une quelconque intervention extérieure, que notre conseil Me Jean-André Albertini a, dès le 23 janvier, adressé un courrier aux chaînes BeIn et Canal + afin que l’intégralité des images tournées le soir du match par leurs équipes lui soient rapidement expédiées.

Lesdites images ayant particulièrement illustré un individu -au visage flouté- en train d’effectuer pendant quelques secondes des cris de singe lors de l’échauffement, le même jour notre club a lancé lors de l’émission « Stonda Turchina » diffusée sur France Bleu Frequenza Mora et sur SCBTV, un appel au supporter en question afin que ce dernier assume au plus vite son comportement.

Regrettant son attitude et conscient des répercussions actuelles et potentiellement à venir que cette dernière implique, cette personne a répondu à cet appel en se présentant dès hier au stade Armand-Cesari. Reconnaissant être l’auteur des cris incriminés, ce quadragénaire abonné depuis plusieurs années en tribune Est, s’est aussitôt vu notifier par le SCB la désactivation immédiate de son abonnement, ainsi qu’une interdiction générale d’accès au stade de Furiani par le service de sécurité du club. Au surplus de cette action immédiate permise par la nouvelle loi du 10 mai 2016, notre club a ce jour saisi en urgence M. le Préfet de Haute-Corse d’une procédure administrative d’interdiction de stade, prévue par l’article L332-16 du code du sport.

Dans l’attente de la communication de l’ensemble des éléments vidéos réclamés -jusqu’ici sans succès- aux diffuseurs et nonobstant les amalgames et procès d’intention menés tambour battant par plusieurs médias et organisations, le Sporting Club de Bastia demeurera dans la ligne tracée dès les premiers instants de cette triste affaire, à savoir la recherche de la vérité, sur la base d’éléments tangibles et incontestables."

Articles similaires

Fil Info

Classement