Dans l’émission « 13h Foot » sur iTélé, Pascal Praud et ses invités ont évoqué les cris de singe à l’encontre de Mario Balotelli lors de Bastia-Nice. Pour Pascal Praud, il ne faut pas « stigmatiser Bastia » pour l’agissement de quelques individus. Il ajoute par ailleurs que des incidents ont lieu dans tous les stades et qu’il n’y en a pas plus à Bastia qu’ailleurs.

« On ne peut pas stigmatiser Bastia. Il y a eu des soucis à Metz (pétards jetés sur Lopes, ndlr), à Nantes des supporters s’en sont pris au président, à Caen il y a eu un problème. La vérité, c’est qu’il y a des problèmes dans tous les stades. Vous ne pouvez pas dire qu’il y en a à Bastia plus qu’ailleurs. Il n’y a pas d’impunité sur Bastia. Ils ont joué plusieurs matchs à Gueugnon ! Cette idée répandue par certains que Bastia bénéficierait d’une immunité, je vous dis non. Ce sont les faits. Quand des supporters nantais ont quitté leur tribune pour s’en prendre directement à Kita, il y a deux mois, c’est d’une très grande violence ! Hélas, dans tous les stades de football, vous avez toujours une petite poignée de supporters, une minorité active, mais les autres supporters ne sont pas à l’image de ça. »

 

La vidéo :

Vous pourriez aimer...

Fil Info