La réaction de François Ciccolini après le match nul de Bastia contre Nice (1-1) ce soir.

« Au vu de la première mi-temps ce n'est pas cher payé, on aurait pu tuer le match. Après, avec la deuxième mi-temps à 10 où on a beaucoup souffert, on est content d'avoir fait match nul face à une bonne équipe. Les joueurs qui ont joué devant se sont bien débrouillés, surtout à la récupération. Oniangué et Lindsay Rose ont fait leur match. On joue chaque fois avec une défense différente c'est compliqué, mais il faut arrêter de se lamenter et travailler. Ce n'est qu'un point, on a montré beaucoup de choses et de solidarité. Mais c'est la troisième fois qu'on prend un but sur corner et ce n'est pas normal, il était facilement évitable.

Ce soir le mauvais point c'est l'expulsion de Yannick, un joueur très important. Pour une fois, je suis content de l’entrée des remplaçants, ils se sont mis au diapason. Sur les derniers matchs, chaque fois on débute bien le match et on n'arrive pas à le tuer. Après, on va récupérer nos forces vives tranquillement, et on aura d'autres arguments. Nice, ce n'est pas étonnant qu'ils soient devant. On a eu un petit peu de chance sur la fin. Nice n'aura pris que deux points contre Bastia ? Bastia n'aura pris que deux points contre Nice cette saison. On a montré beaucoup de bonnes choses, qu’il va falloir rééditer contre Caen la semaine prochaine. Abdoulaye Keita, je pense que son meilleur poste est au milieu. On ne lui fait pas un cadeau de le faire jouer défenseur central, il a des absences, mais c’est compliqué car il ne connait pas bien le poste. Il va encore nous montrer de belles choses, car il a une marge de progression importante. Le peu de public qu'il y avait nous a bien soutenus, dans les moments difficiles, quand on souffre, c'est très important. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info