Joseph Franceschini était déçu après la défaite en toute fin de match contre Marseille (1-2) hier. Il a par ailleurs fustigé l'attitude de Rudi Garcia, l'entraîneur marseillais.

« On est abattu car on a fait ce qu’il fallait, même si on prend ce but trop tôt, a-t-il déclaré dans l'émission Temps additionnel. Le public était présent, on était agressif dans le bon sens du terme. On méritait largement le point du match nul, voire plus. Le comportement de Rudi Garcia est décevant. Il a vu autre chose dans sa vie quand même. Il faut qu’ils arrêtent avec leur « contexte ». J’aurais honte de faire quelque chose comme ça, surtout en gagnant. Ce n’est pas digne d’un grand entraîneur. Ce soir, je le ramène à un petit entraîneur, de bas de gamme. Un petit homme. »

On va récupérer tout le monde après la trêve, j’espère qu’on va repartir du bon pied. Depuis plusieurs matchs, le contenu et l’état d’esprit sont bons. Si l’infirmerie reste trop remplie, on prendra peut-être des décisions. Le coach veut compléter son effectif, le président travaille avec lui dessus. [...] Je veux féliciter ce soir l’ensemble des supporters, ce sont des instants qui étaient un peu magiques. J’ai vibré, je me suis retrouvé 30 ans en arrière. Ça fait longtemps qu’on avait pas vécu ce genre de moments. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info