Après la défaite à Lille ce samedi (2-1), François Ciccolini a regretté la révolte tardive de son équipe et l'attitude de certains joueurs.

« On a beaucoup souffert dans le jeu aérien, dans les duels. Je ne pense pas qu’on ait fait un mauvais match. Au vu de la première mi-temps, on pouvait penser que le seul moyen de marquer pour Lille était sur coup de pied arrêté, et c’est ce qui est arrivé. Après on s’est révolté mais trop tard, ça nous a porté préjudice. Des joueurs sont un peu en dedans, l’attitude de certains joueurs me gêne. On a changé, c’était légèrement mieux. Ce n’était pas facile mais on aurait pu peut-être arracher quelque chose ce soir à Lille. »

 

Gilles Cioni (au micro de beIN Sports) : « Lille a eu le ballon en première mi-temps mais n’a pas été très dangereux, on fait un poteau. En deuxième période, on a dix minutes de flottement, on prend 2 buts… On peut pas perdre un match en manquant dix minutes, parce que après on a essayé de jouer, ils ont reculé et douté. On a eu des occasions mais on n’a pas marqué. On doit être plus costauds la prochaine fois. Allan (Saint-Maximin) se prend un attentat et se relève, si Béria prend un second jaune, peut-être que le match n’est pas le même. C’est un manque d’expérience, des détails. Ce soir, par rapport au match contre Angers la semaine dernière, c’était quand même bien mieux dans le contenu. On doit s’appuyer dessus pour repartir de l’avant, car c’est notre troisième défaite d’affilée. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info