Comme l'annonce Corse-Matin, la Communauté d'Agglomération Bastiaise a assigné le SCB en référé devant le Tribunal Administratif de Bastia, jeudi matin à 10h. Le motif du litige est la mise en place d'une boutique modulaire par le club aux abords du stade, derrière la tribune Nord. En effet la CAB, en sa qualité de propriétaire du stade, a rappellé que le club ne pouvait commencer de travaux sans lui en demander l'autorisation.

 

 

Par ailleurs, le CSB appelle à la mobilisation pour le 21 juillet prochain :

C’est avec colère que nous avons appris le recours en justice de la CAB contre notre club. Aux propos lamentables tenus ces dernières semaines par ses élus contre les supporters, l’Agglo ajoute aujourd’hui cette action judiciaire, aussi ridicule que disproportionnée. Il résulte en effet de ce blocage délibéré un grave préjudice financier pour le Sporting qui vient de recevoir sa nouvelle collection et qui, face à une très forte demande, n’a plus aucun endroit adéquat pour vendre ses produits puisque la tribune Nord est désormais interdite au public.

Ce qui est en train de se produire n’est pas dû au hasard, mais participe d’une stratégie d’ensemble : après avoir pendant des années exercé sur le Sporting un véritable chantage à la subvention, puis au démarrage des travaux de la seconde tranche, la CAB entend aujourd’hui en faire de même avec la question de l’occupation des locaux. A travers la simple boutique qui n’est qu’un prétexte, on fait notamment payer au club l’osmose avec les supporters organisés sur les sujets du contrat de bail pour Furiani et du refus d’implantation de la LCF.

Face à cette agression caractérisée, le CSB appelle l’ensemble des supporters à se mobiliser corps et âme pour la défense des intérêts du club, et donc à être présents au tribunal administratif de Bastia aux côtés des dirigeants du SCB, pour l’audience publique du Jeudi 21 Juillet à 10 heures

Uniti vinceremu !

U Cullettivu di i Sustenitori Bastiacci.

Fil Info