Enzo Crivelli

Enzo Crivelli, qui s’est fait expulsé samedi contre Guingamp suite à une « altercation » avec l’arbitre, revient sur sa réaction. L'attaquant bastiais affirme qu'il n'a eu aucune volonté d’agresser M. Delerue.

« Franchement je ne comprendrais pas une sanction longue, je ne l’ai ni touché, ni insulté, déclare-t-il dans L'Equipe. A la base ça vient d’une action où je ne vois même pas le gardien. Dès que je tombe, il y a deux ou trois secondes où je suis KO. Je me relève en pensant que j’ai la face toute ouverte. J’ai eu peur d’être entaillé. Vraiment. On le voit sur les images, je me touche la pommette direct. Et là, j’entends l’arbitre dire "Monsieur Crivelli". Je lui réponds seulement : "Quoi, M. Crivelli ?" Je n’ai aucune volonté de l’agresser. A ce moment-là, je pense vraiment que je suis blessé. »

« J’espère que M. Delerue a compris. Je n’ai pas voulu être agressif avec lui. Mais il faudra dans les prochaines semaines parler des gardiens. Sur ce que je vois ces dernières semaines, j’ai le sentiment qu’ils ont tous les droits (Falcao a été victime d'une commotion cérébrale après une sortie de Cardinale, qui n'a pas été sanctionnée par l'arbitre, ndlr). »

On connaitra la sanction d'Enzo Crivelli jeudi soir, en espérant que celle ci ne soit pas trop sévère...

Vous pourriez aimer...

Fil Info