C'est au terme d'un match peu enthousiasmant que le Sporting a subit une nouvelle défaite à l'extérieur ce soir sur la pelouse d'Angers (1-0), lors de la 9e journée de L1.

Ce déplacement se présentait comme un match piège. En effet, il l'a été. Les Angevins de Gaël Angoula, néo-dauphins du Paris Saint-Germain ce soir, ont su faire déjouer les Bastiais en se reposant sur une excellente présentation défensive. Les Turchini à l'inverse se sont montrés trop tendres devant ; pas assez de courses, de jeu vers l'avant, de folie offensive et c'est tout logiquement que les bleus ne purent marquer un but à Butelle. Angers, solide, se procure plusieurs occasions en début de partie et est récompensé par son audace (mais aussi par l'attentisme de nos joueurs) grâce à un but de Ketkeophomphone en deux temps avant la pause.

La sortie de capt'ain Cahu à la 37ème minute a visiblement marqué les esprits et abattu quelque peu nos joueurs. "Je tire un grand coup de chapeau" à Jean-Louis Leca, véritable monstre ce soir dans les buts bleus qui depuis plusieurs matchs montre toute l'étendue de son talent dans les buts bastiais pour éviter que l'addition ne soit encore plus salée.

Pour résumer, les sorties à l'extérieur sont toujours difficiles pour des bleus inoffensifs, la friabilité défensive est notable et le manque d'envie d'aller de l'avant se fait ressentir avec l'absence de Kamano (et de N'Gando qui ce soir, aurait pu nous montrer ses qualités).

Forza Bastia

Vous pourriez aimer...

Fil Info