Le Sporting n'a pu que se satisfaire du point du match nul hier contre Guingamp pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1.

Un match à huis clos, délocalisé sur le continent, au stade Parsemain de Fos-sur-mer, une équipe décimée de ses cadres et surtout de sa colonne vertébrale (Toto - Cahu - Boudebouz - Sio). C'est ce qu'il faut retenir pour se satisfaire de ce match nul et vierge hier. Un bon point pris face à une équipe de Guingamp qui affichait presque complet et dont les deux buteurs - Beauvue et Mandanne - étaient sur la pelouse.

Un match peu entrainant, deux trois occasions franches des deux côtés, un but refusé pour la pépite Kamano et la présence d'une poignée de supporters vus et entendus aux abords du stade. Au delà de ce résultat il faut retenir les victoires de Toulouse, Evian et Nice qui réduisent l'écart avec notre Sporting, du moins pour les deux premières. A retenir les grosses prestations d'Alphonse Aréola, Florian Marange, Abdoulaye Keita et François Kamano.

Une semaine de trève internationale qui va permettre aux blessés et suspendus de récupérer un semblant de rythme avant un déplacement compliqué face à Montpellier.

Piu che mai, Forza Bastia !

Vous pourriez aimer...

Fil Info