Après la défaite à Monaco, le SC Bastia s’apprête à affronter Guingamp demain pour repartir de l’avant dans sa quête du maintien. Dans un contexte particulier puisque la rencontre devrait se jouer à Istres... et à huis clos. Pas de quoi décourager Ghislain Printant.

« Mes joueurs vont devoir puiser encore plus loin dans leurs ressources pour faire face. Mais ils ont un tel caractère qu’ils sont capables de tout. On a une grande force, c’est de se révolter dans l’adversité. Donc plus on nous mettra des obstacles, plus on les surmontera. On a traversé beaucoup d’épreuves difficiles. Il faudra être armé pour résister à cette soirée. Ça va être quelque chose de nouveau pour mon groupe. Mais à l’image du peuple corse, il ne se lamente jamais. Il va au combat. Samedi, je veux qu’on réponde par une victoire. Elle voudra tout dire. »

L’entraîneur bastiais de poursuivre. « On pensait atteindre notre maintien à Furiani, sauf qu’on nous demande maintenant de se débrouiller à huis clos. C’est le lot du Sporting. Ici, on ne peut pas vivre dans la tranquillité. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info