François Ciccolini s’est présenté seul face à la presse après la défaite à Lorient (2-0) ce samedi. L’entraîneur adjoint bastiais n’est resté que quelques secondes « par solidarité » avec Ghislain Printant, interdit de conférences de presse par la FFF sous peine de sanctions financières pour le club.

« Le Sporting Club de Bastia n’a rien contre les journalistes, au contraire, a déclaré François Ciccolini. Mais ce soir je ne répondrai à aucune question par solidarité avec Ghislain Printant. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info