François Modesto était très remonté contre M. Varela après la défaite contre Evian (1-2) ce mercredi. Le défenseur bastiais a fustigé l'attitude et les propos très déplacés de l'arbitre au micro de SCB TV.

« C'est un coup très dur car on avait le match en main mais on n'arrive pas à mettre un second but. Ça fait mal car on perd contre un concurrent direct et à domicile. Rien n'est fait, on n'est qu'à la 16e journée et on va tout donner pour sauver notre club.

Cela fait 19 ans que je joue en Ligue 1, j'ai joué en Europe. J'ai côtoyé de grands arbitres, c'est la première fois que je me fais parler mal comme ça. J'ai 36 ans, on me dit : "Ferme-la, c'est moi le patron". M. Varela a toujours raison, il parle toujours mal. Nous, à peine on parle mal ou on fait un geste un peu maladroit on passe à la Commission. Eux ont tous les droits. En 19 ans de carrière, me faire traiter de la sorte, c'est la première fois que ça m'arrive.

Le slogan du club est "Uniti", on doit tous être unis. Il faut sauver le club car c'est le club de la Corse. Tout le monde doit être unis et on fera les comptes en fin de saison. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info