Anthony Modeste auteur d'un but et d'une passe décisive face au Stade de Reims.Le SC Bastia s’est imposé au bout du suspense ce soir contre Reims (2-1) grâce à un but d’Ilan dans les dernières secondes du temps additionnel. Il conforte ainsi sa place de co-leader de la Ligue 1 au terme de cette deuxième journée.

Les Rémois sont une nouvelle fois repartis bredouille de Furiani, un stade qui ne leur sourit définitivement pas. Ce sont pourtant les joueurs d’Hubert Fournier qui dès la 6ème minute ouvrait le score par l’intermédiaire de Fauvergue, dont la reprise dans la surface surprenait Novaes.

Le Sporting enchaînait lui les occasions mais ne parvenait pas à trouver la faille. Agassa remportant d’abord son duel face à Maoulida (12e), avant d’être sauvé par la transversale sur une tête du même Maoulida... alors que dans la continuité de l’action, Weber sauvait sur sa ligne le retourné acrobatique de Modeste (27e).

 

Reims plie sous les assauts bastiais

A l’heure de jeu, Weber bousculait Thauvin dans la surface en position de dernier défenseur et était logiquement expulsé par M. Rainville. Anthony Modeste se chargeait de convertir le penalty et remettait les deux équipes à égalité (62e, 1-1) !

Bastia continuait de pousser face aux Rouge et Blanc qui n’avaient plus que le choix de défendre bec et ongles pour conserver le score. Mais la muraille champenoise s’effritait face aux vagues bleues et allait terminer la rencontre à 9 contre 11 suite à l’expulsion de Tacalfred (82 e).

Sur un dernier centre de Rothen, Modeste déviait de la tête mais trouvait le poteau... avant de servir en retrait Ilan, qui d’une frappe imparable expédiait le ballon au fond des filets (95e) ! Tout juste entré en jeu, le Brésilien donnait la victoire aux siens. Et Furiani chavirait de bonheur !

Au classement, le SCB partage provisoirement la première place avec l’Olympique Lyonnais avant de se rendre à Rennes. Le Stade de Reims est de son côté relégable avec zéro point au compteur.

Vous pourriez aimer...

Fil Info