Frédéric Antonetti explique son refus pour le poste d'entraîneur du SC Bastia. Photo: L'Equipe

Frédéric Antonetti explique sur Corse-Matin les raisons de son refus pour le poste d’entraîneur du SC Bastia. Il déclare que « ce n’est pas le bon moment pour un retour », tout en remerciant la démarche du club et le soutien affiché par les supporters ces derniers jours.

« Comme chacun sait, j’ai été contacté par Pierre-Marie Geronimi pour reprendre le poste d’entraineur du Sporting. J’ai ensuite rencontré les neuf actionnaires au cours d’une réunion de plusieurs heures hier soir dans laquelle nous avons évoqué l’organisation actuelle du club, sans aborder les termes d’un éventuel contrat.

J’ai pris le temps de la réflexion et j’ai longuement hésité car mon attachement au club, auquel je dois tout, reste entier.

Malheureusement, les conditions pour que je m’engage aujourd’hui avec Bastia ne sont pas réunies. Je crois surtout que ce n’est pas le bon moment pour un retour.

Je tiens malgré tout à saluer la démarche des dirigeants car je pense qu’ils souhaitaient sincèrement me confier le poste.

Je tiens surtout à remercier l’ensemble des supporters pour leurs manifestations de soutien qui m’ont beaucoup touché après tant d’années passées à entrainer loin de Bastia.

Chacun sait l’attachement que j’ai pour le Sporting qui m’a tout donné. Je resterai parmi vous un ardent supporter du club dans sa lutte pour le maintien et reste persuadé que j’aurais à nouveau l’occasion de m’y impliquer le moment venu. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info