Retrouvez les premiers mots en conférence de presse de Lilian Laslandes et Michel Moretti, qui assurent l'intérim, à la veille du derby contre l'ACA. Pour les deux entraîneurs bastiais, les joueurs ont les cartes en main pour remporter ce derby.

Lilian Laslandes et Michel Moretti | Photo: SC Bastia

Lilian Laslandes : "Des joueurs ont été affectés mais ça fait partie du football. Ils sont professionnels, ils ont de suite réagit dans le bon sens. Tout le monde est prêt à mettre le bleu de chauffe et se mettre dans cette opération maintien.

Il ne faut pas qu'on regarde les résultats des autres. Il faut se focaliser sur nous, on a notre destin entre les mains.

On s'est attaché à recentrer tout le monde sur l'objectif. Quand on joue des matchs comme ça, il faut y mettre les bons ingrédients. Sinon on a toujours des mauvaises surprises. Le groupe est jeune, on a essayé de gommer toutes ces petites erreurs. Je pense qu'on a réussi à récupérer l'attention. On leur a dit qu'ils avaient les cartes en mains. Tout le monde, nous, le public, on attend que ça. Je pense que le message est bien passé.

Pour se relancer, quoi de mieux qu'un derby ? L'excitation, la motivation doivent être là. Comme je l'ai dit à des jeunes (joueurs), j'ai vu dans leurs yeux des éclats, il va y avoir comme une ambiance de coupe d'Europe. Il faut qu'ils s'accrochent à cela.

On a une mission avec Michè, on va trouver au fur et à mesure le bon tempo entre nous deux. Quand on nous propose ce poste, en aimant ce club et en ayant participé à sa vie, on ne peut être qu'heureux. Avec la magie du football, c'est un intérim qui peut durer plus longtemps. Aujourd'hui, c'est la situation du club qui nous préoccupe.

 

Michel Moretti : "Le discours qu'on a eu, c'est de leur répéter que la qualité est là. C'est retrouver cette confiance qui fait défaut car il y a eu des résultats négatifs. On voulait vraiment marquer un tournant, un point de départ. On se focalise sur le match de lundi. Le discours a été ultra positif et les joueurs ont répondu.

Il fallait qu'on emmène nos idées et notre point de vue sur ce qui allait se passer dans le futur, ne serait-ce que pour ce match de lundi.

Les recrues sont arrivées il n'y a pas si longtemps. Il faut qu'ils s'imprègnent de la mentalité et de l'identité du club. Il ne faut pas mettre le charrue avant les bœufs et penser qu'on va prendre des gens qui vont être performant le lendemain.

On sait que le derby est un match spécial. Lilian les a joués en Ligue 1, nous aussi (en N3). Quel que soit le niveau, l'état d'esprit est le même. On a toujours réussi à se mettre dedans. Les ingrédients à mettre on les connait tous : l'humilité, le travail, le don de soi.

Il y a eu des erreurs en défaveur du Sporting ces dernières semaines ou ces derniers mois. On pense que Monsieur Thual a été choisi pour ça, c'est un arbitre d'expérience. On sait qu'il tiendra son match et on a entière confiance en lui.

On a la quasi certitude que Tom Meynadier sera qualifié pour le match de demain. Il n'y a pas de pépins physiques (dans le groupe)."