Régis Brouard : "Je sais que mes joueurs m'entendent"

Régis Brouard revient dans Corse Matin sur l'élimination catastrophique en Coupe de France à Lyon-La Duchère (4-1), qui après la défaite au Paris FC, a replongé le club dans le doute. Il espère une remise en question de certains joueurs pour repartir de l'avant dès samedi contre Auxerre et faire preuve de plus de constance au fil des rencontres.

Régis Brouard

L'entraîneur bastiais évoque également le prochain mercato et Dimitri Liénard, qui a quitté le club la semaine dernière.

"Ce qui s'est passé n'est pas normal. La façon de se faire éliminer ainsi, malgré le fait d'avoir prévenu. [...] Il n'y a pas pire que de subir les événements, de se mettre dans la position de la victime. Cela m'est insupportable. Je peux comprendre et excuser les erreurs, les méformes. Mais il y a trop de disparité entre certains qui font les efforts, qui essayent de pousser le groupe, et d'autres qui ne se donnent pas les moyens d'avancer, en restant dans un état de faiblesse et d'acceptation."

"On dit souvent que le problème dans le football c'est de marquer, mais il faut savoir faire les gestes justes aussi. Cela peut s'assimiler à de la malchance, mais aussi au niveau."

 

Malgré ce constat, Régis Brouard veut croire à une prise de conscience et à une réaction de ses joueurs, à trois jours d'un match important face à l'AJ Auxerre, l'un des favoris du championnat de Ligue 2.

"Je pense que l'on est toujours entendu, écouté. La question c'est de savoir à quel point. Je sais que mes joueurs m'entendent, je leur fait confiance. Maintenant, il doit y avoir une prise de conscience personnelle, qui doit entrer en compte. J'ai confiance en eux, j'ai besoin d'eux, comme ils ont besoin de moi. Je compte sur eux et ils peuvent compter sur moi."

 

Le besoin de renforts : trois joueurs supplémentaires nécessaires

Régis Brouard annonce par ailleurs le besoin de recruter des joueurs aguerris à la Ligue 2, mais pas forcément des "gars de 35 ans". "Je pense qu'il nous faudrait trois joueurs. Dans le secteur défensif, le retour de Charles Traoré nous fera du bien. Je pense que des renforts au milieu et en attaque nous feraient du bien également. Aujourd'hui, on manque de constance."

 

Le départ de Dimitri Liénard

"Je regrette que ce ne se soit pas passé comme cela aurait dû. Dimitri est un charmant garçon. Est-ce qu'il s'y est mal pris ? Était-il trop pressé ? Parfois, il y a des mariages qui ne fonctionnent pas et cela ne sert à rien de forcer les choses, pour les deux côtés."

 

Source : Corse Matin

Vous pourriez aimer...